Wednesday, 4 October 2017

46e Festival du Nouveau Cinéma de Montréal



46e Festival du Nouveau Cinéma de Montréal: teaser


Innovative and Generous / Innovant et Généreux

From October 04th to 15th / du 04 au 15 Octobre, 2017

(Last updated /Dernière mis-a-jour: March 31 Mars 2018)

Preliminary:
The Festival du Nouveau Cinéma (FNC), Canada's longest-running film festival, returns once again for its 46th edition. As always, it promises to satisfy the different cravings of all who love cinema by presenting nearly 400 films and events in 12 venues: Cinema du Parc, Quartier Latin, Cinémathèque Québécoise, l'Inis, Théâtre Maisonneuve, Théâtre Imperial, Club Soda, Espace Jeunes at Grande Bibliothèque, La Grande Place du Complexe Desjardins, Société des Arts Technologiques, Hotel Hyatt, and Agora/Chaufferie Hydro-Québec in UQAM’s Cœur des Sciences.
167 features and 181 shorts from 68 countries (158 of which are premieres), from either emerging or established directors, will be screened in various sections. In partnership with the Montreal Museum of Fine Arts, FNC will shine a spotlight on the western.

Préliminaire:
Le Festival du Nouveau Cinéma (FNC), le festival du film la plus longue du Canada, revient une fois de plus pour sa 46e édition. Comme toujours, il promet de satisfaire les différentes envies de tous ceux qui aiment le cinéma en présentant près de 400 films et d’événements dans 12 lieux: le Cinéma du Parc, le Quartier Latin, le Cinémathèque Québécoise, l'Inis, le Théâtre Maisonneuve, Théâtre Imperial, le Club Soda, Espace Jeunes at Grande Bibliothèque, La Grande Place du Complexe Desjardins, Société des Arts Technologiques, l'Hôtel Hyatt et l’Agora/Chaufferie Hydro-Québec du Cœur des Sciences de l'UQAM.
167 longs- et 181 courts-métrages de 68 pays (dont 158 sont en premières), soit de réalisateurs émergents ou établis, sera projeté dans diverses sections. En partenariat avec le Musée des Beaux-arts de Montréal, FNC brillera un coup de projecteur sur le western.


For more information consult program or visit:
Pour plus d'informations, consulter le programme ou visitez:

Chronicle of Films seen / Chronique de Films vus:

Below find a run-down of all the films seen at this year’s festival. Updates will appear on a frequent basis (hopefully once a day) so please visit frequently.
Un aperçu de tous les films vus au festival de cette année. Les mises à jour apparaîtra sur une base fréquente (j’espère une fois par jour), donc veuillez visiter fréquemment.

(Films are listed in ascending order – the most recently seen on the top
Films sont énumérés par ordre – le plus récemment vu sur le haut de la page)

After /Âpres:



Hedgehog's Home / La Maison du Hérisson, Canada / Croatia / Croatie 2017, 10m, Eva Cvijanović
R.V. Hedgehog is invited for a sumptuous meal by Fox. After the meal, Fox invites R.V. to stay the night. R.V. politely declines stating that he would rather sleep in the comfort of his own home. Fox is curious to find out what is so special about this, so he follows him. On his way, Fox is joined by Bear, Wolf and Boar. The latter three had ulterior motives.
R.V. Hedgehog est invité pour un repas somptueux par Fox. Après le repas, Fox invite R.V. à rester la nuit. R.V. décline poliment en déclarant qu'il préfèrerait dormir dans le confort de sa propre maison. Fox est curieux de savoir ce qui est si spécial à ce sujet, alors il le suit. Sur son chemin, Fox est rejoint par Ours, Loup et Sanglier. Les trois derniers avaient des motifs inavoués.

Deyzangeroo, Canada 2017, 4m, Ehsan Gharib
Deyzangeroo is a ritual performed in the Iranian port city of Bushehr. Usually done during a lunar eclipse, it is believed that the ritual wards off evil spirits and takes back the moon. This eloquent film combines hand-painted animation, time-lapse photography, trick photography using mirrors, and the haunting music of virtuoso percussionist Habib Meftah Boushehri.
Deyzangeroo est un rituel exécuté dans la ville portuaire Iranienne de Bushehr. Habituellement fait pendant une éclipse lunaire, on croit que le rituel éloigne les mauvais esprits et reprend la lune. Ce film éloquente combine l'animation peinte à la main, la photographie time-lapse, la photographie de tour à l'aide de miroirs et la musique envoûtante du percussionniste virtuose Habib Meftah Boushehri.

The Tesla World Light / Tesla Lumière Mondial, Canada 2017, 8m, Matthew Rankin
This experimental animation recounts Nikola Tesla’s final appeal in 1905 to his former patron, J.P. Morgan for funds. The film is a spectacular audiovisual explosion that includes many symbolic elements, such as a white dove – his revolutionary new concept of electricity resulting in bringing peace to all of humanity, perhaps?
Cette animation expérimentale retrace le dernier appel de Nikola Tesla en 1905 à son ancien mécène, J.P. Morgan, pour des fonds. Le film est une explosion audiovisuelle spectaculaire qui comprend de nombreux éléments symboliques, comme une colombe blanche son nouveau concept révolutionnaire de l'électricité ayant pour résultat d'apporter la paix à toute l'humanité, peut-être?



Venus, Canada 2017, 95m, Eisha Marjara

With its engaging characters and an extremely enjoyable soundtrack, this touchingly hilarious comedy makes a resounding plea to cast off gender stereotypes.
Sid, under a lot of pressure from his traditional Indian mother to marry a ‘nice Indian girl’ and start a family, making her a grandmother, wants to come out of the closet about his transgender nature and no longer hide his femininity. His grandmother’s dream is about to be realized, but not in the way she expected. Ralph, the 14-year-old son of Kirsten, one of Sid’s former girlfriends, stalks her and claims that she is his father.

Avec ses personnages attachants et une bande sonore extrêmement agréable, cette comédie touchante et hilarante fait un plaidoyer retentissant pour rejeter les stéréotypes de genre.
Sid, sous la pression de sa mère, traditionnellement Indienne, d'épouser une «jolie fille Indienne» et de fonder une famille, faisant d'elle une grand-mère, veut sortir du placard de sa nature transgenre et ne plus cacher sa féminité. Le rêve de sa grand-mère est sur le point d'être réalisé, mais pas comme elle s'y attendait. Ralph (âgé de 14 ans), le fils de Kirsten (une des anciennes petites amies de Sid), la harcèle et prétend qu'elle est son père.

The Zone / La Zone, Canada 2017, 80m, Syned Sindrajed (Denys Desjardins)
An essay of reconstructed memories loosely based on the poetic and philosophical reflections of Chris Marker (1921-2012). On September 11th, 2001, WW III breaks out when two aircraft attacked the U.S. by crashing into New York City’s Twin Towers. Since that day, Madeleine has been haunted by the last image of a good filmmaker friend who disappeared. To help her come to terms with this, she turns to a mystic by the name of Stalker. To help her find her friend, the Stalker must enter her memories. Once inside her memories, the Stalker discovers a very strange zone.

Un essai de mémoires reconstituées librement basé sur les réflexions poétiques et philosophiques de Chris Marker (1921-2012). Le 11 Septembre 2001, la troisième guerre mondiale éclate lorsque deux avions attaquent les États-Unis en s'écrasant sur les Tours Jumelles à New York. Depuis ce jour, Madeleine a été hantée par la dernière image d'un bon ami cinéaste disparu. Pour l'aider à se réconcilier avec cela, elle se tourne vers un mystique du nom de Stalker. Pour l'aider à trouver son amie, la Stalker doit entrer dans ses souvenirs. Une fois dans ses souvenirs, le Stalker découvre une zone très étrange.




Prends ma Main, Canada 2016, 21m, Alexandre Lefebvre
A touching and sensitive exploration of how three youths – Chloe (11), Alex (17) and Salme (21) – deal with vision impairment. An intimate quest to discover their place in the world.
Une exploration touchante et sensible de la façon dont trois jeunes Chloe (11), Alex (17) et Salme (21)  traitent de la déficience visuelle. Une quête intime pour découvrir leur place dans le monde.

Paradise,  Russia / Russie / Germany / Allemagne 2016, 130m, Andrei Konchalovsky

This metaphysical Holocaust drama explores the anguishes, frustrations and mixed emotions experienced during one of the darkest periods of human history. The film traces the paths of three individuals whose lives will either connect or reconnect. These encounters drastically affect the fate of the other two. The narrative unfolds from the point of view of the three protagonists – Olga - an aristocratic Russian woman who is arrested for hiding Jewish children, and sent to a concentration camp; Jules - a French policeman and collaborator; and Helmut - a high ranking SS officer who was also part of the nobility.
Ce drame métaphysique de l'Holocauste explore les angoisses, les frustrations et les émotions mitigées vécues au cours de l'une des périodes les plus sombres de l'histoire de l'humanité. Le film retrace les chemins de trois individus dont leurs vies se connecteront ou se reconnecteront. Ces rencontres affectent radicalement le sort des deux autres. Le récit se déroule du point de vue des trois protagonistes Olga - une femme Russe aristocratique qui est arrêtée pour avoir caché des enfants Juifs et envoyée dans un camp de concentration; Jules - un policier Français et un collaborateur; et Helmut - un officier SS de haut rang qui faisait aussi partie de la noblesse.

A Skin so Soft / Ta Peau si Lisse, Canada 2017, 93m, Denis Côté
Côté’s latest film is a documentary essay that explores the world of bodybuilding. He follows Jean-François Bouchard, Cédric Doyon, Benoit Lapierre, Alexis Légaré, Maxim Lemire and Ronald Yang as they go through their rigorous routines and their day-to-day lives. I found this film to be too voyeuristic for my tastes.

Ce dernier film de Côté est un essai documentaire qui explore le monde de la culturisme. Il suit Jean-François Bouchard, Cédric Doyon, Benoît Lapierre, Alexis Légaré, Maxim Lemire et Ronald Yang alors qu'ils suivent leurs routines rigoureuses et leur vie de jour en jour. À mon goût j'ai trouvé ce film trop voyeur.

Living Here / La ou Je Vis, Canada 2017, 17m, Sarah Baril Gaudet
The stories of solitude and wind that wax poetically from Nunavut’s stark tundra are told through the beautiful words spoken by young Martha Lucassie.
Les histoires de la solitude et du vent qui s'échappent poétiquement de la toundra austère du Nunavut sont racontées à travers les belles paroles prononcées par la jeune Martha Lucassie.

Call Me by Your Name, Italy / France / Brazil / United States Italie / France / Brésil / États-Unis 2017, 132m, Luca Guadagnino

This seductive and eloquent romantic drama about first love is set somewhere in Northern Italy in the summer of 1983. The Perlmans – Professor Lyle, his wife Annella and their 17-year-old son Elio – spend every summer in their villa in Northern Italy. As well they invite a student to stay in residence to help the Professor with his research. This year it is an American self-possessed PhD student – Oliver. Elio is initially resentful regarding Oliver’s arrival and is put off by his carefree and exuberant personality. As the two spend more and more time together, Elio’s annoyance transforms into passion.
Ce drame romantique séduisant et éloquent sur le premier amour se déroule quelque part dans le nord de l'Italie pendant l'été 1983. Les Perlmans le professeur Lyle, sa femme Annella et leur fils Elio, 17 ans, passent chaque été dans leur villa du nord de l'Italie. En outre, ils invitent un étudiant à rester en résidence pour aider le professeur dans ses recherches. Cette année, c'est un étudiant en doctorat Américain, Oliver. Elio est d'abord irrité par l'arrivée d'Oliver et est découragé par sa personnalité insouciante et exubérante. Comme les deux passent de plus en plus de temps ensemble, l'agacement d'Elio se transforme en passion.

During / au cours du



Occidental, France 2017, 73m, Neil Beloufa
As Paris is in the throes of political, sexual and racial tensions with angry protesters battling armed police, the Hotel Occidental, fitted with a decor that hearkens back to the Golden Age of France (La Belle Époque), stands in the midst. Two handsome strangers check into the bridal suite the suave Giorgio and his edgy companion Antonio – claiming to be a gay couple from Italy. Diana, the hotel manager, sees Giorgio flirting with Rony, the receptionist. Her suspicions are aroused. She calls in the police. Their investigation proves inconclusive. The political, sexual and racial tensions outside, begin broiling inside.  

Alors que Paris est en proie à des tensions politiques, sexuelles et raciales avec des manifestants en colère qui luttent contre la police armée, l'Hôtel Occidental, doté d'un décor qui rappelle l'âge d'or de la France (La Belle Époque), se trouve au milieu. Deux beaux étrangers signe le registre pour la suite nuptiale le suave Giorgio et son compagnon énervé Antonio prétendant d’être un couple gay d'Italie. Diana, la directrice de l'hôtel, voit Giorgio flirter avec Rony, la réceptionniste. Ses soupçons sont éveillés. Elle appelle la police. Leur enquête s'avère non concluante. Les tensions politiques, sexuelles et raciales de l'extérieur, commencent à griller à l'intérieur.

Sea to Shining Sea, United States / États-Unis 2017, 85m, Maximón Monihan
The title of this original and quirky buddy road trip comedy is taken from the American patriotic song America the Beautiful. Boerleider and Monihan have been best buddies for a long time. Boerleider is dark-skinned and lives in the Netherlands, whereas Monihan is light-skinned and lives in New York City. Just before Boerleider is about to board the plane for New York, Monihan calls him to say that plans have changed – meet in San Francisco and they will drive to New York. Monihan tells Boerleider that they will be driving a sports car – it’s actually a dusty old Subaru.

Le titre de cette comédie buddy road trip original et excentrique est tiré de la chanson patriotique Américaine America the Beautiful. Boerleider et Monihan sont été meilleurs copains depuis longtemps. Boerleider a la peau foncée et vit aux Pays-Bas, tandis que Monihan a la peau claire et vit à New York. Juste avant que Boerleider prenne l'avion pour New York, Monihan l'appelle pour lui dire que les plans ont changé ils se rejoindre à San Francisco et ils vont prendre la route pour New York. Monihan dit à Boerleider qu'ils vont conduire une voiture de sport c'est en fait une vieille Subaru poussiéreuse.
Prior to / avant:



Battles / Batailles, Canada 2016, 3m41s, Karen Pinette Fontaine
Karen decides to turn her life around – she leaves the party, where alcohol, cigarettes and drugs abound, to go into battle for her ‘sisters’. In doing so, she rediscovers her pride in being First Nation.
Karen décide de changer sa vie elle quitte la partie, où l'alcool, les cigarettes et les drogues ne manquent pas, pour aller au combat pour ses « sœurs ». En le faisant, elle redécouvre sa fierté d'être Première Nation.

Blue Eyed Blonde / Blonde aux Yeux Bleus, Canada 2015, 17m, Pascal Plante
Diane travels from her home in Quebec with her four-year-old daughter, Alice, to a Florida beach-side resort. Alice is a contestant in a child beauty contest. Diane wants Alice to practice her routine, but Alice only wants to play. Will Alice be ready and win the contest?
Diane voyage de sa domicile en Québec avec Alice, sa fille de quatre ans, dans une station balnéaire en Floride. Alice participe à un concours de beauté pour enfants. Diane veut que Alice pratique sa routine, mais Alice ne veut que jouer. Alice sera-t-elle prête et gagnera-t-elle le concours?


Katyń, Poland / Pologne 2007, 118m, Andrzej Wajda
In the spring of 1940, nearly 4500 Polish officers were massacred. Nazi Germany accused the People's Commissariat for Internal Affairs (NKVD) for the massacre, and that they were under orders from Stalin. They were buried in Katyn forest near Kozelsk. The Soviets denied responsibility and laid the blame on Germany. Churchill and Allied intelligence remained silent, even though they were convinced that the Soviets were guilty. After the war, one would be punished for talking about it. An over abundance of characters and lack of identification regarding locations and dates made this fine film a little hard to follow.
Au printemps de 1940, près de 4500 officiers Polonais ont été massacrés. L'Allemagne Nazie a accusé le Commissariat du Peuple pour les Affaires Intérieures (NKVD) pour le massacre, et qu'ils étaient sous les ordres de Staline. Ils ont été enterrés dans la forêt de Katyn près de Kozelsk. Les Soviétiques ont nié toute responsabilité et ont blâmé l'Allemagne. Churchill et l'intelligence Alliée restèrent silencieux, même s'ils étaient convaincus que les Soviétiques étaient coupables. Après la guerre, on serait puni pour en avoir parlé. Une surabondance de personnages et un manque d'identification concernant les lieux et les dates ont rendu ce film un peu difficile à suivre.

Sukiyaki Western Django, Japan / Japon 2007, 121m, Takashi Miike
An over-the-top and very enjoyable take on the spaghetti western juxtaposed on the Wars of the Roses. Japanese performers speaking in heavy English accents. Stylistically typical of Miike's earlier works. The frequent time shifts were confusing.
The Red and the White Clans, at war for centuries, have been reduced to wandering gangs.  Both gangs are gathered together in a recently abandoned remote western town because of rumours of an enormous hidden treasure. Into the midst of this potentially explosive powder keg, a nameless quick-on-the-draw stranger arrives. The balance would be on the side the stranger chooses to be on.

Une interprétation exubérante et très agréable du western spaghetti juxtaposé à la guerre des Roses. Des artistes Japonais parlant avec des accents Anglais lourds. Stylistiquement typique des œuvres antérieures de Miike. Les changements de temps fréquents étaient déroutants.
Les Clans Rouge et Blanc, en guerre depuis des siècles, ont été réduits à des gangs errants. Les deux gangs sont rassemblés dans une ville occidentale éloigné et récemment abandonnée à cause des rumeurs d'un énorme trésor caché. Au milieu de ce baril de poudre potentiellement explosif, un étranger sans nom et rapide sur le tirage au sort
arrive. L'équilibre serait du côté où l'étranger choisit d'être.
*********************************************************************************