Sunday, 14 January 2018

Monthly Film Chronicle – December 2017





Chronique  Mensuelles de Film – Decembre 2017

A monthly chronicle of films (features, medium or shorts) seen throughout the current month from any source. Commentaries will be limited to 99 words or less. Film festivals will be hyperlinked. If time permits certain films will be elaborated on and be posted under the label “Film Box Office” (100-399 words) or “Film Review” (400 or more) (number of words based on English only). 
Une chronique mensuelle de films (long-, moyen- ou court-métrages) vu tout au long du mois en cours de n'importe quelle source. Les commentaires sera limitée à 99 mots ou moins. Les festivals du film seront notés avec un lien hypertexte. Si le temps le permet certains films seront élaborer  et afficher sous l'étiquette « Film Box Office » (100-399 mots) ou «Film Review» (400 ou plus) (le nombre de mots est basé sur l’Anglais seulement).

(Last update  / Dernière mis-a-jour: January 30 Janvier
Films are listed the order seen scrolling down.   Films seront énumérés en ordre vue défilant vers le bas.)
******************************************************************************



Plein(s) Écran(s) 2017
Plein(s) Écran(s) retourne pour sa deuxième édition. C'est le premier festival de cinéma qui se déroule entièrement sur Facebook. Du 22 Novembre au 2 Décembre 2017, 24 courts métrages Québécois en compétition, plus 8 de France et un rétrospective Robert Morin seront diffusés sur la page du festival à la raison de trois films par jour. Le festival se termine par une soirée de clôture et une remise de prix au Le Café du Monument-National le 2 Décembre a 19h.
Plein(s) Écran(s) returns for its second edition. It is the first film festival that unfolds entirely on Facebook. From November 22nd to December 2nd 2017, 24 Quebec short films in competition plus 8 from France and a retrospective Robert Morin will be broadcast on the festival page at the rate of three films per day. The festival ends with a closing night and a prize-giving ceremony at Le Café of the Monument-National December 2nd at 7pm.
*****************************************************************************

Paradise,  Russia / Russie / Germany / Allemagne 2016, 130m, Andrei Konchalovsky
This metaphysical Holocaust drama explores the anguishes, frustrations and mixed emotions experienced during one of the darkest periods of human history. The film traces the paths of three individuals whose lives will either connect or reconnect. These encounters drastically affect the fate of the other two. The narrative unfolds from the point of view of the three protagonists – Olga - an aristocratic Russian woman who is arrested for hiding Jewish children, and sent to a concentration camp; Jules - a French policeman and collaborator; and Helmut - a high ranking SS officer who was also part of the nobility.

Ce drame métaphysique de l'Holocauste explore les angoisses, les frustrations et les émotions mitigées vécues au cours de l'une des périodes les plus sombres de l'histoire de l'humanité. Le film retrace les chemins de trois individus dont leurs vies se connecteront ou se reconnecteront. Ces rencontres affectent radicalement le sort des deux autres. Le récit se déroule du point de vue des trois protagonistes Olga - une femme Russe aristocratique qui est arrêtée pour avoir caché des enfants Juifs et envoyée dans un camp de concentration; Jules - un policier Français et un collaborateur; et Helmut - un officier SS de haut rang qui faisait aussi partie de la noblesse.
******************************************************************************



The Shape of Water / La Forme de l'Eau, United States / États-Unis, 123m, Guillermo del Toro

The Shape of Water is an original romantic fantasy set during the peak of the Cold War between the United States and the Soviet Union. Elisa Esposito, who was rendered mute due to a childhood accident, goes through the same routine every morning before she arrives at her job as a custodian for Occam Aerospace Research Center, a high-security facility in Baltimore. Mainly a loner, her only friends are Giles, her neighbor and Zelda Fuller, a co-worker. One day an ‘asset’ is brought into the Research Center, accompanied by its captor Colonel Richard Strickland. Elisa is curious. She bonds...
La Forme de l'Eau est un fantaisie romanesque qui se deroule pendant le sommet de la guerre froide entre les États-Unis et l'Union Soviétique. Elisa Esposito, rendue muette à cause d'un accident d'enfance, suit la même routine tous les matins avant d'arriver à son travail de guardienne du Centre de Recherche Occam Aerospace, un centre de haute sécurité à Baltimore. Principalement un solitaire, ses seuls amis sont Giles, son voisin et Zelda Fuller, une collègue. Un jour, un «atout» est apporté au centre de recherche, accompagné de son ravisseur le colonel Richard Strickland. Elisa est curieuse. Elle lie ...
******************************************************************************
   
God’s Own Country / Seule la Terre, United Kingdom / Royaume-Uni 2017, 104m, Francis Lee
Johnny toils all day on his father’s farm in Yorkshire, England. His father, Martin, had just suffered a stroke. His grandmother, Deirdre, is too old. He tries to numb his frustrations by binge drinking and casual sex with anonymous men. During one such binge episode, a calf dies from a breach birth. His father berates him. Due to lambing season approaching, Gheorghe, a Romanian migrant worker, is hired as extra help. At first, Johnny lashes out with embittered racism. It is decided that Johnny and Gheorghe camp nearer to the ewes...
Has many similarities to Ang Lee’s Brokeback Mountain.

Johnny travaille toute la journée sur la ferme de son père en Yorkshire, en Angleterre. Son père, Martin, venait de subir un accident vasculaire cérébral. Sa grand-mère, Deirdre, est trop vieille. Il essaie d'engourdir ses frustrations en buvant de la beuverie et des rapports sexuels occasionnels avec des hommes anonymes. Au cours d'un tel épisode de consommation excessive, un veau meurt d'une rupture de naissance. Son père le réprimande. En raison de l'approche de la saison d'agnelage, Gheorghe, un travailleur migrant Roumain, est embauché comme aide supplémentaire. Au début, Johnny se déchaîne avec un racisme aigri. Il est décidé que Johnny et Gheorghe campent plus près des brebis ...
A de nombreuses similitudes avec Brokeback Mountain d'Ang Lee.
******************************************************************************

Borealis, Canada 2015, 95m, Sean Garrity




Jonah Finn regularly spends his evenings in an underground Winnipeg gambling den overseen by Tubby Finkelstein. On this particular evening, Jonah, already heavily indebted, asks for more credit for a side bet. “It’s a sure thing.” Tubby reluctantly agrees despite Brick’s, his right-hand man, advice. Jonah loses (BIGTIME!). Tubby tells Jonah “pay ten thousand by tomorrow or else!” Jonah’s girlfriend, Kyla leaves and Aurora is going blind. After paying Jonah a visit, Tubby and Brick take Aurora’s dog as collateral. Jonah convinces Aurora to go to Churchill to see the Aurora Borealis. Tubby and Brick find out and pursue.

Jonah Finn passe régulièrement ses soirées dans un tripot underground de Winnipeg surveillé par Tubby Finkelstein. Ce soir-là, Jonas, déjà très endetté, demande plus de crédit pour un pari latéral. « C'est une chose sûre. » Tubby accepte à contrecœur malgré du conseil de Brick, son bras droit, un. Jonas perd (BIGTIME!). Tubby dit à Jonas « paye dix mille demain ou sinon! » La petite amie de Jonah, Kyla part et Aurora devient aveugle. Après avoir rendu visite à Jonah, Tubby et Brick prennent le chien d'Aurora en garantie. Jonah convainc Aurora d'aller à Churchill pour voir les Aurores Boréales. Tubby et Brick découvrent et les poursuivent.
******************************************************************************

Awakening the Zodiac, Canada 2017, 100m, Jonathan Wright

In 1968, one of the deadliest serial killers disappeared without a trace. Due to his cryptic messages left behind after each kill, he was nicknamed ‘The Zodiac.’ The story begins with his final killing...
Skip forward to the present...
Mick and Zoe Branson live in dilapidated trailer park near a small Virginian town. To make money, Mick buys abandoned storage lockers (despite Zoe’s protests) with his friend Harry. This time Harry and Mick feel that they have hit pay dirt. The serial killer’s film reels were found one of the boxes and a reward offer for revealing his identity...
En 1968, l'un des tueurs en série les plus meurtriers a disparu sans laisser de trace. En raison de ses messages énigmatiques laissés après chaque meurtre, il a été surnommé «Le Zodiaque». L'histoire commence avec son dernier meurtre ...
Passer au présent ...
Mick et Zoe Branson vivent dans un parc à roulottes délabré près d'une petite ville en Virginie. Pour gagner de l'argent, Mick achète, avec son ami Harry, des casiers de stockage abandonnés (malgré les protestations de Zoé). Cette fois, Harry et Mick sentent qu'ils ont payé la saleté. Les bobines de film du tueur en série ont été trouvées dans une des boîtes et une offre de récompense pour révéler son identité …
*************************************************************************

Fast Convoy / Le Convoi, France 2016, 102m, Frédéric Schoendoerffer
 

A hypertensive action thriller that will keep you on the edge of your seat from the moment ‘a convoy’ of seven men, four cars (Alex in the rear) and 1,300 kilos of hashish. leaves Malaga, Spain until the explosive conclusion. What should have been a normally routine smuggling operation quickly becomes a race to survive as complications enter into the plot: an extra stash of cocaine; a fatal shootout; a tourist taken hostage; a rival gang in pursuit. Tensions rise among the seven men. Attempting to alleviate the tension, some of men engage in banter, which is often hilarious. Un thriller d'action hypertensive qui vous tiendra sur le bord de votre siège à partir du moment «un convoi» de sept hommes, quatre voitures (Alex à l'arrière) et 1300 kilos de hachisch. quitte Malaga, en Espagne, jusqu'à la conclusion explosive. Ce qui aurait dû être une opération de contrebande normalement routinière devient rapidement une course à la survie alors que des complications entrent en jeu: une réserve supplémentaire de cocaïne; une fusillade mortelle; un touriste pris en otage; un gang rival à sa poursuite. Les tensions montent parmi les sept hommes. Tentant d'atténuer la tension, certains hommes se livrent à des plaisanteries souvent hilarantes.
**************************************************************************

Blade of the Immortal, Japan / Japon 2017, 140m, Takashi Miike

Miiike’s 100th film is based on the manga series by Hiroaki Samura. As a result of killing his Lord and his bodyguards (including the husband of Machi, his sister), Manji has a bounty on his head. A gang of bounty hunters murder Machi, leaving him gravely wounded and wanting to die. Yaobikuni, an 800-year-old nun, heals his wounds by implanting sacred bloodworms into his body. This also gives him immortality.

Fifty-two years later...
Rin Asano (who resembles Machi) approaches the immortal samurai to help her avenge her father’s, Kurose, death at the hands of Kagehisa Anotsu and the Ittō-ryū.
Le 100ème film de Miiike est basé sur la série manga de Hiroaki Samura. À la suite de tuer son Maitre et ses gardes du corps (y compris le mari de Machi, sa sœur), Manji a une prime sur sa tête. Un gang de chasseurs de primes assassine Machi, le laissant gravement blessé et désirant de mourir. Yaobikuni, une religieuse âgée de 800 ans, guérit ses blessures en implantant des vers de sang sacrés dans son corps. Cela lui donne aussi l'immortalité.
Cinquante-deux ans plus tard ...
Rin Asano (qui ressemble à Machi) s'approche  l'immortel samouraï pour l'aider à venger la mort de son père, Kurose, aux mains de Kagehisa Anotsu et de l'Ittō-ryū.
***************************************************************************

Once Upon a Beast / Était une Bête, Canada 2015, 12m18s, Élisabeth Desbiens
12-year-old Laurence lives in a convent located in a dense misty forest. The nuns are very authoritarian. Laurence finds them very oppressive and desperately wants to escape. Unfortunately, it is not as easy as it seems – the boundary between reality and imagination has become blurred.
Laurence, 12 ans, vit dans un couvent situé dans une forêt dense et brumeuse. Les religieuses sont très autoritaires. Laurence les trouve très oppressives et veut désespérément s'échapper. Malheureusement, ce n'est pas aussi facile qu'il n'y paraît la frontière entre la réalité et l'imagination s'est estompée.
****************************************************************************

The Pedophile / Le Pédophile, Canada 2014, 13m21s, Ara Ball
Nina has been living with a childhood trauma. She desperately wants to break this vicious cycle. With the help of her lover, she gruesomely takes matters into her own hands.
Nina vit avec un traumatisme de l'enfance. Elle veut désespérément de briser ce cercle vicieux. Avec l'aide de son amant, elle prend horriblement les choses en main.
******************************************************************************

Dogs Don’t Breed Cats / Les Chiens ne Font pas des Chats, Canada 2015, 14m53s, Cristina Martins
Joëlle shows up at her estranged father’s apartment uninvited. She is pregnant and homeless. Jeff, who is a solitary non-conformist old punk rocker, barely knows his daughter. But as the proverb says “The apple doesn’t fall far from the tree.”
Joëlle se présente à l'appartement de son père, sans être invitée. Elle est enceinte et sans abri. Jeff, qui est un vieux rockeur punk solitaire non conformiste, connaît à peine sa fille. Mais comme le dit le proverbe « Les Chiens ne Font pas des Chats. »
******************************************************************************

The Woman who Saw the Bear / La Femme qui a Vu l’Ours,  2015, 17m, Joannie Lafrenière
Brilliantly mixing animation, Quebec country music and live action footage, the filmmaker has weaved a beautiful gem of a portrait of taxidermist Lucille Côté, based in Laterrière since 1980. She is one of the few female taxidermists.
Mélangeant brillamment l’animation, des musiques country Québécoises et des prises de vues réelle, la cinéaste a tissé un magnifique bijou d'un portrait de la taxidermiste Lucille Côté, basée à Laterrière depuis 1980. Elle est l'une des rares taxidermistes féminines.
******************************************************************************