Friday, 3 February 2017

La Carabine: Lancement de leur Première Album: Chasser ses Démons


le 2 Février, 2016, 5 à 7, au Théâtre Sainte-Catherine (264 Sainte-Catherine Est)
La Carabine est un duo original de Montréal formé en 2014 par les rappeurs Dominick Dom Polski et Marc-André Filion qui mélange adroitement le rap avec l'électronique et la percussion. Inspiré par le rap de New York des années 1990 mais d'une saveur distinctement Québécoise. La plupart des chansons sont composées par Polski. Filion collabore sur les paroles – principalement en Français, mais inclut une quantité généreuse d'Anglais. La présentation de la veille ne comportait que quatre chansons, soutenues par deux excellents musiciens (à la batterie et à l'électronique). Ce n'était pas vraiment suffisant pour former une opinion valable sur eux, à l'exception du fait que les deux rappeurs avaient une présence de scène engageante et un fort sentiment d'harmonie entre eux. En écoutant le cd complet ce matin, j'ai été frappé par la diversité des sons émanant de chacune des 12 pistes et la qualité poétique des paroles.
La présentation a été précédée par un set de dj qui mélangait le gangsta rap avec le jazz, le funk et du r'n'b.



La Carabine: Launch of their First Album: 
 
Hunting one's Demons  
(literal translation)
February 2, 2016, 5 to 7, at the Théâtre Sainte-Catherine (264 Sainte-Catherine West)
La Carabine is a original Montreal duo formed in 2014 by rappers Dominick Dom Polski and Marc-André Filion that deftly mixes rap with electronics and percussion. Inspired by the New York rap of the 1990s but a distinctly Quebecois flavour. The bulk of the songs are composed by Polski. Filion collaborates on the lyrics – mainly French but includes a generous amount of English. Last night's presentation only featured four songs, which were backed by two excellent musicians (on drums and electronics). This was not really enough to form a valid opinion of them, except for the fact that both rappers had an engaging stage presence and a strong sense of harmony between them. Upon listening to the full cd this morning, I was struck by the diversity of the sounds emanating from each of the 12 tracks and the poetic quality of the lyrics.
The presentation was preceded by a dj set that combined gangsta rap with jazz, funk and r'n'b.